Judo sans frontières…

La mentalité judo veut qu’un judoka puisse partager son sport, avec les licenciés de n’importe quel club de France.

Ce fut le cas pour un représentant du Judo Club des Puys, Ezekiel Socat, qui lors de ses vacances en Guadeloupe, a été accueilli pendant deux jours de stage et une session d’entrainement, au sein du Sangoku Club, près de Point à Pitre. Il a retrouvé sa copine Maelys, qui a passé 3 ans au Judo Club des Puys.  Tous deux en retirent de superbes souvenirs et un chouette moment de partage.

Merci à William, l’entraineur et aux membres du bureau, du Sangoku Club, d’avoir permis cette rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *